En matière du travail, les principales règles juridiques sont encadrées par la loi de 1997, amendée en 2007.

 

La législation cambodgienne donne une priorité pour l’embauche des salariés de nationalité cambodgienne. Néanmoins, pour obtenir le droit de travailler au Cambodge, un salarié étranger doit d’abord obtenir un permis de travail. 

  

Il n’y a pas de salaire minimum, à l’exception des ouvriers dans le domaine de textile, d’habillement et de chaussures. À partir du 1er janvier 2015, le salaire minimum réglementé est fixé à 128 USD (123 USD pendant la période d’essai). Ce salaire minimum est revalorisé à 140 USD par mois à partir de 2016.

 

 

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.