La nouvelle loi sur la nationalité cambodgienne

 

Une nouvelle loi sur la nationalité cambodgienne vient d'être promulguée  le  21   juin  2018.   Comme    l'ancienne  loi,   la possibilité  pour  un  investisseur  étranger  de  demander la naturalisation cambodgienne est prévue  par la  nouvelle loi. Néanmoins, le montant  d'investissement  n'est  pas directement  déterminé  par la loi. Un  sous-décret  gouvernemental viendra  fixer  le montant  d'investissement et les catégories de projet  d'investissement  éligible  (article 12). Par ailleurs, l'investisseur  étranger  justifiant  d'un an  de  résidence  au Cambodge doit également faire preuve de sa connaissance sur la langue  khmère  (écrite et parlée)  et  sur  l'histoire  du Cambodge.